Un conducteur en état d’ébriété roulant sur le boulevard Leclerc a filé tout droit à l’intersection avec la rue Principale, arrachant au passage un panneau d’arrêt et des poteaux.

Alcool au volant: deux arrestations à Granby et à Bromont

Un conducteur en état d’ébriété a fait plusieurs dommages sur sa route lorsqu’il a omis d’immobiliser sa voiture à un arrêt obligatoire, dans la nuit de jeudi à vendredi, à Granby.

L’automobiliste qui roulait sur le boulevard Leclerc ne s’est pas immobilisé à l’arrêt obligatoire de l’intersection avec la rue Principale et a poursuivi sa route. Sur son chemin, il a fauché un panneau d’arrêt et des poteaux. Sa voiture a traversé le terre-plein central pour finir sa course dans la voie inverse. 

Malgré les dommages causés à sa voiture, le Granbyen âgé d’une trentaine d’années s’en est tiré avec des blessures mineures qui n’ont pas nécessité de transport par ambulance à l’hôpital.

Les policiers dépêchés sur place ont procédé à son arrestation. Conduit au poste de police, il a échoué l’alcootest avec un taux deux fois plus élevé que la limite permise par la loi. Son permis de conduire a été suspendu 90 jours. 

Endormi dans son auto

Un autre automobiliste a été arrêté dans le stationnement d’un bar de Bromont, en début de nuit. L’homme de 25 ans dormait dans sa voiture lorsque les policiers l’ont interpellé. Une personne en état d’ébriété qui est dans sa voiture, même si les clés ne sont pas dans le contact, s’expose à des accusations criminelles pour avoir eu la garde et le contrôle de son véhicule alors que son taux d’alcoolémie était supérieur à la limite permise. 

L’individu de Longueuil, qui n’est pas connu des policiers, a donc été arrêté. Il a échoué l’alcootest avec un taux affichant près du double de la limite permise. Son véhicule a été saisi 30 jours et son permis de conduire suspendu 90 jours.

Remis en liberté, les deux automobilistes devront éventuellement faire face à la justice.