«À un certain moment, elle le voit saisir la cliente par les bras avec le déambulateur et la traîner jusqu’à sa chambre. Elle entend alors l’intimé lui parler très fort en lui disant qu’il est temps d’aller se coucher alors que la cliente lui dit de la lâcher parce qu’il lui fait mal», peut-on lire dans la décision de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.
«À un certain moment, elle le voit saisir la cliente par les bras avec le déambulateur et la traîner jusqu’à sa chambre. Elle entend alors l’intimé lui parler très fort en lui disant qu’il est temps d’aller se coucher alors que la cliente lui dit de la lâcher parce qu’il lui fait mal», peut-on lire dans la décision de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

Agression d’une dame presque centenaire: un ex-infirmier devant la justice

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Un ex-infirmier fait face à des accusations de voies de fait sur une dame quasi centenaire. Les gestes reprochés seraient survenus il y a un an à la résidence Sélection retraite Granby. Congédié par son employeur et faisant face à des accusations criminelles, l’homme de 50 ans vient d’être radié par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.