Un cinquième suspect a été arrêté en lien avec la sauvage agression dont a été victime un homme de 18 ans au parc Miner, ce qui met fin à l’enquête policière.

Agression au parc Miner : un cinquième et dernier suspect arrêté

L’enquête policière portant sur une sauvage agression perpétrée au parc Miner de Granby, le 21 août, connaît un nouveau développement. Un cinquième suspect a été arrêté par les policiers lundi soir, ce qui met fin à l’investigation.

L’individu âgé de 23 ans, qui est connu des policiers, devait comparaître mardi au palais de justice de Granby. On ignore toutefois la nature des accusations qui seront déposées à son endroit.

Il est le cinquième individu arrêté à la suite de la sauvage agression dont a été victime un homme de 18 ans. Ce soir-là, plusieurs suspects ont frappé la victime à l’aide d’armes prohibées, dont un poing américain et ont même utilisé une arme à impulsion électrique contre elle. Les assaillants lui ont volé des objets qui étaient en sa possession, d’une valeur de 300 $.

Heureusement, le jeune homme s’en est tiré avec des blessures qui ne mettent pas sa vie en danger.

L’enquête policière a rapidement progressé. Un premier suspect, âgé de 15 ans, a été arrêté le soir de l’agression. Il doit comparaître ultérieurement. Les policiers ont ensuite arrêté deux adolescents âgés de 16 ans qui sont accusés de vol qualifié, de voies de fait armées, de voies de fait causant des lésions corporelles et de possession d’une arme dans un dessein dangereux.

Un quatrième suspect, âgé de 18 ans, a été appréhendé la semaine dernière. L’individu sera accusé d’entrave au travail des policiers. Il est soupçonné d’avoir contacté la victime pour lui demander de retirer sa plainte. En échange, il proposait de lui remettre les objets qui lui ont été volés lors de l’agression.