Agression au cégep: le deuxième accusé demeure incarcéré

Le deuxième individu arrêté en lien avec l’agression armée survenue dans le stationnement du Cégep de Granby la semaine dernière, Stéphane Auger, est demeuré détenu au terme de sa comparution, lundi.

Le tribunal lui a interdit de communiquer avec ses deux présumées victimes : son coaccusé, Maxime Villeneuve, et le quinquagénaire, qu’il aurait tous les deux blessés. 

Auger doit subir son enquête sur remise en liberté jeudi au palais de justice de Granby. 

Quant à Villeneuve, il est détenu et doit subir une évaluation psychiatrique pour déterminer s’il est apte à subir un procès.