Outre les jeux d'agilité traditionnels, comme déplacer un ballon de soccer d'un socle à un autre ou enfoncer, à l'aide de la lame de la dameuse, un bouchon de liège dans une bouteille de vin, les opérateurs faisaient face à de nouvelles épreuves. Par exemple, ils ont dû remplir un récipient d'eau à l'aide de leur dameuse ou déposer trois balles dans trois tuyaux de grosseur différente.

Agilité monstre

Faire preuve de doigté et de précision est parfois difficile, selon la tâche à accomplir. Imaginez le faire avec la pelle d'une dameuse à neige! Pour une quatrième année consécutive, une cinquantaine d'opérateurs de dameuse se sont prêtés à cet étonnant défi d'agilité dans le cadre du Face à Face Bromont.
Cette année, il n'y avait pas que les stations de ski qui avaient envoyé des équipes au front. Le Village Vacances Valcartier et la compagnie Prinoth, fabricant de dameuses, prenaient aussi part au jeu, se mesurant aux équipes de Mont Orford, Owl's Head, Ski Saint-Bruno, Station Touristique Stoneham, Mont Saint-Sauveur, Massif de Charlevoix et Ski Bromont, qui ont toutes tenté de remporter les honneurs en accumulant le plus de points possible en complétant un parcours truffé d'épreuves d'habileté.
Au terme de cette journée enlevante, la station de ski Mont Saint-Bruno a remporté les compétitions individuelles (Sébastien Cloutier) et en équipe.
Quelques nouveautés
Et pour sa quatrième année, l'événement s'est renouvelé en tenant deux parcours en parallèle plutôt qu'un seul: les équipes ont donc dû se séparer la tâche. «On peut aller plus vite et ça fait aussi changement», explique l'organisateur Nicolas Mailloux.
Tous les détails dans notre édition de lundi