eric charbonneau maire d'acton vale
eric charbonneau maire d'acton vale

Acton Vale: le projet de gymnase municipal prend forme

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Les amateurs de bonne forme physique pourront éventuellement s'exercer dans de nouvelles installations municipales.
La Ville d'Acton Vale a récemment autorisé l'achat, à la commission scolaire de Saint-Hyacinthe, d'une partie du terrain qui borde la polyvalente Robert-Ouimet, sur la 3e avenue. Elle souhaite y ériger un gymnase municipal qui servira aux citoyens ainsi qu'aux élèves.
« On veut que les gens soient actifs, indique le maire Éric Charbonneau, joint par La Voix de l'Est. Et il manque de gymnases pour les loisirs municipaux. L'an passé, on a relocalisé la gymnastique dans le motel industriel parce que c'était impossible de la faire à la polyvalente. »
L'acte de vente, au montant de 60 000 $, précise que le futur établissement servira à des fins de loisirs. Nom, dimensions, décoration: tout reste encore à déterminer, dit le maire. « C'est pas fait encore! Et ça ne verra le jour que dans un, deux ou cinq ans. »
Besoins
La vente doit d'abord être officialisée devant notaire. Acton Vale verra ensuite à identifier ses besoins, puis à mandater un architecte pour des propositions et à voir si des subventions sont disponibles. L'endroit pourra servir autant pour de la gymnastique que du volley-ball, du soccer, du yoga, du karaté, etc.
Même le paiement à la commission scolaire pourra faire l'objet d'une entente, ajoute Éric Charbonneau. « Ça pourrait être un échange de bons procédés, comme un échange de services. Les élèves empruntent déjà nos installations. »