La Ville demande aux citoyens de limiter la quantité d’eau potable utilisée à des fins d’arrosage et d’utilisation extérieure.
La Ville demande aux citoyens de limiter la quantité d’eau potable utilisée à des fins d’arrosage et d’utilisation extérieure.

Acton Vale demande de limiter la consommation d’eau potable

Chaleur, faibles précipitations et hausse de la consommation d’eau. Tous les ingrédients sont réunis pour que la municipalité d’Acton Vale, comme plusieurs autres au Québec, demande à ses citoyens de limiter leur utilisation d’eau potable.

La Ville a diffusé sa requête cette semaine via les réseaux sociaux et son site internet.

«Depuis quelques jours, nous avons remarqué une consommation d’eau beaucoup plus élevée que la normale», indique la Ville dans un communiqué.

À preuve, le niveau d’eau de la rivière Le Renne n’a «pas été aussi bas depuis les deux dernières années».

Ces constatations, ajoutées aux minces 25 mm de pluie tombés jusqu’ici en mai, incitent la municipalité à faire appel à la collaboration des citoyens afin de «limiter la quantité d’eau potable utilisée pour des fins d’arrosage et d’utilisation extérieure pendant cette période critique».

Acton Vale mentionne toutefois qu’il n’y a «pas lieu de s’inquiéter avec la quantité d’eau potable disponible», mais «il est plutôt rare de voir ce genre de situation si tôt dans la saison estivale».

La Ville rappelle que l’arrosage des pelouses et autres végétaux est permis de 19h à 22h et seulement les jours pairs pour les adresses ayant un nombre pair, et les jours impairs pour les autres.

Quiconque contrevient au règlement est passible d’une amende entre 75 $ et 600 $.