Pour contrer la propagation des plantes aquatiques exotiques envahissantes dans le lac Waterloo, la municipalité compte réduire la circulation dans certains secteurs les plus affectés du plan d’eau. 
Pour contrer la propagation des plantes aquatiques exotiques envahissantes dans le lac Waterloo, la municipalité compte réduire la circulation dans certains secteurs les plus affectés du plan d’eau. 

Achat de bouées pour le lac Waterloo

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Pour contrer la propagation des plantes aquatiques exotiques envahissantes dans le lac Waterloo, la municipalité compte réduire la circulation dans certains secteurs les plus affectés du plan d’eau. 

Ces zones seront identifiées par des bouées riveraines fournies par l’entreprise Nordak Marine. 

Le conseil a approuvé cette semaine l’achat de dix unités auprès de cette firme pour la somme de 6033,89 $ taxes incluses.