Le dépôt d’accusations contre M. Barnes laisse entrevoir un possible avancement dans le dossier de Geneviève Piacentini, souligne sa fille Anne Castaigne.
Le dépôt d’accusations contre M. Barnes laisse entrevoir un possible avancement dans le dossier de Geneviève Piacentini, souligne sa fille Anne Castaigne.

Accusations déposées contre Alan Barnes: «ça ne répare pas les dommages»

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
La famille de Geneviève Piancentini, cette sexagénaire de Rougemont violemment attaquée par deux chiens à Saint-Césaire, en juillet dernier, ne se réjouit pas des accusations portées contre Alan Barnes, le propriétaire des chiens ayant infligé d’importantes blessures à Dominique Alain, une joggeuse de Potton.