En tout, 14 369 kg de tabac en vrac dans 132 boîtes - l'équivalent de 28 738 livres - ont été saisis.

Accusations contre un césairois : saisie de 14,3 tonnes de tabac

La découverte d'un camion-remorque contenant 14,3 tonnes de tabac en vrac a mené à des accusations contre l'entreprise de camionnage Transport Jean-François Beaulieu et son propriétaire, résidant de Saint-Césaire, au palais de justice de Granby, hier.
M. Beaulieu et son entreprise sont accusés notamment d'avoir tenté d'introduire en contrebande au Canada des marchandises et d'avoir tenté d'éluder le paiement de droits et de taxes légalement exigibles.
Selon l'enquête de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), M. Beaulieu s'est présenté au poste frontalier de Saint-Armand/Philipsburg au volant d'un camion-remorque, un peu avant minuit, le 21 novembre dernier. Les agents, en procédant à une vérification dans la remorque, ont remarqué une forte odeur de tabac qui se dégageait des boîtes de la cargaison.
Tous les détails dans notre édition de jeudiAbonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca