Les policiers de Granby ont saisi plus de 70 000 cigarettes de contrebande l’année dernière dans le cadre du programme ACCES Tabac, indique le capitaine Stéphane Cabana.

ACCES Tabac: 70 000 cigarettes de contrebande saisies

Plus de 70 000 cigarettes de contrebande et 15 000 $ ont été saisis par les policiers de l’équipe ACCES Tabac du Service de police de Granby au cours de la dernière année.

Douze dossiers ont fait l’objet d’une enquête à la suite d’informations transmises au poste de police, à des agents sur le terrain ou via la ligne confidentielle d’Échec au crime, entre le 1er avril 2018 et le 31 mars dernier. En plus des 70 929 cigarettes et 175 cigarillos retirés du marché noir, six véhicules utilisés pour la livraison du tabac de contrebande ont également été saisis.

Les investigations ont mené à l’interception de 17 individus qui ont reçu des constats d’infraction pour être contrevenus à la loi, soit d’avoir possédé, transporté ou vendu du tabac de contrebande. « Les gens qui font de la contrebande ne paient pas les taxes. C’est du marché noir », indique Stéphane Cabana, capitaine aux enquêtes criminelles au Service de police de Granby, qui a dressé le bilan des opérations lundi lors d’un point de presse.

L’année précédente, pendant la même période, les policiers avaient enquêté sur 11 dossiers, intercepté 12 individus et saisi 40 837 cigarettes de contrebande.

« Les quantités [ne sont pas si importantes], mais c’est nécessaire pour décourager les personnes qui font de la contrebande », indique M. Cabana, en précisant que les saisies de tabac peuvent varier de 1000 à 10 000 unités lors des diverses perquisitions réalisées sur le territoire de Granby.

Le programme ACCES Tabac est financé par le ministère de la Sécurité publique pour contrer le fléau du tabac de contrebande. L’année dernière, le Service de police de Granby a reçu 135 000 $ de ce programme. Sa participation au projet remonte en 2013. À ce jour, les policiers ont reçu 724 600 $ du Ministère, et saisi près de 900 000 cigarettes de contrebande.

ACCES Tabac a notamment pour objectif de diminuer la concurrence déloyale causée par le commerce illégal, favoriser l’intégrité du régime fiscal québécois et augmenter la probité, rappelle le capitaine Cabana.

Lors des perquisitions réalisées par les policiers dans le cadre du programme ACCES Tabac, d’autres substances interdites ont été découvertes. Les agents ont notamment trouvé 268 grammes de cannabis, 215 comprimés, de l’alcool de contrebande et quatre armes à feu que possédaient illégalement les individus.

Granby est en attente d’une confirmation pour savoir si le financement du Ministère pour la lutte au tabac de contrebande sera reconduit cette année.