Victime d’un accident vasculaire cérébral, le conseiller Jean-Yves Boulianne sera absent du conseil pour une période indéterminée.

Absence indéterminée pour un conseiller de Farnham

Victime d’un accident vasculaire cérébral, le conseiller municipal du district six à Farnham, Jean-Yves Boulianne, sera absent pour une période indéterminée. Bien que sa date de retour soit inconnue pour le moment, il a l’intention de retourner siéger au sein du conseil au terme de sa convalescence.

« Dans ma malchance, j’ai été chanceux », a fait savoir M. Boulianne lors d’un entretien téléphonique avec La Voix de l’Est, mardi.

Cet accident vasculaire cérébral, survenu en pleine nuit il y a un mois, a été traité rapidement.

Le conseiller, qui en est à son premier mandat, conserve quelques séquelles, dont une paralysie de sa main droite pour laquelle il est déjà suivi par un physiothérapeute. Il éprouve également des difficultés de lecture et d’écriture pour lesquels il obtient les services d’un orthophoniste.

Sa réadaptation va bon train. « On prend ça un jour à la fois, mais je suis quand même chanceux, dit celui qui souhaite réintégrer le conseil dès que sa santé lui permettra. Je vais être obligé de faire passer ma santé en premier. »

Seul membre du conseil municipal à la retraite, M. Boulianne est impliqué dans plusieurs comités, notamment le comité consultatif d’urbanisme. La conseillère Nathalie Dépeault a été nommée pour le remplacer jusqu’à son retour, lors de la dernière séance du conseil, lundi soir.

Ses fonctions au sein du comité de la Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles de Brome-Missisquoi seront quant à elles assumées de façon temporaire par la conseillère Sylvie Ouellette.

M. Boulianne est aussi responsable des dossiers des travaux publics et des négociations pour les cols blancs et cols bleus de la ville.