Un inventaire archéologique est actuellement en cours sur le site d'un ancien cimetière, situé dans le stationnement de l'église Notre-Dame, à Granby.

À la recherche du passé

Le passé livre ses secrets ces jours-ci. Un inventaire archéologique est en cours sur le site d'un ancien cimetière dans le stationnement de l'église Notre-Dame, à Granby.
Ce type d'opération, très rarement, voire jamais réalisé à Granby, a, pour l'heure, permis de découvrir les traces de 35 sépultures, qui dateraient d'environ 1850. Il s'agit essentiellement de fonds de cercueil, a laissé savoir mercredi le président de la coopérative Artefactuel et archéologue, Louis Gilbert, à l'occasion d'un point de presse.
«On pense que c'est pas mal tout ce qu'il va y avoir. Il en reste peut-être deux ou trois sous les sépultures qu'on est en train de fouiller. Ce qu'on a noté, c'est que la plupart, même toutes ces sépultures semblent avoir été exhumées. On ne trouve presque pas d'ossements en place. Seulement quelques ossements épars, ici et là. Il semble qu'il y ait eu des travaux d'exhumation ici», a expliqué M. Gilbert.
Cet inventaire archéologique est réalisé dans le cadre des travaux de réaménagement de l'église Notre-Dame. 
Plus de détails jeudi dans La Voix de l'Est.