Sylvie Beauregard, directrice générale de la SOFIE.

À la recherche de nouveaux défis

Rendez-vous incontournable des employeurs et des chercheurs d'emploi de la région, le Salon Événement Emploi de Brome-Missisquoi sera de retour pour une 12e année, le 13 avril prochain.
Le rassemblement se déroulera de 10 h à 17 h à l'école secondaire Massey-Vanier. On espère attirer autant, sinon plus de participants que l'an dernier, alors que 515 chercheurs d'emploi avaient arpenté les allées de kiosques à la recherche d'un nouveau défi professionnel.
En 2016, 35 employeurs ont bénéficié de la visibilité que leur offre le salon pour recruter des candidats d'exception. Bon an mal an, la plupart des exposants réussissent à pourvoir la majorité, sinon la totalité, des postes vacants, a fait savoir Sylvie Beauregard, directrice générale de la Société de formation industrielle de l'Estrie (SOFIE). « Le salon de l'emploi demeure le moyen de recrutement le plus efficace pour les employeurs », a-t-elle souligné.
Cette année, la diversité des emplois disponibles dans la région sera mise de l'avant. Le comité organisateur a ainsi fait appel à trois employeurs de la région pour faire valoir l'importance du salon dans l'arrimage entre talents et entreprises.
« Le salon, on en prendrait beaucoup plus souvent ! Pour nous, c'est une manière très efficace de rencontrer des candidats » a lancé Isabel Girard, directrice des ressources humaines pour le Groupe Robitaille. Implantée à Farnham, mais disposant d'installations à Mont-Saint-Grégoire et à
Yamachiche, pour ne nommer que celles-là, l'entreprise familiale du secteur agroalimentaire compte tout près de 300 employés. 
« Dans le tourisme, la compétition, c'est le monde, c'est le virtuel. Il faut allumer les talents pour les garder dans la région », a souligné Benoit Sirard, président-directeur général du Domaine Château-Bromont. Grâce à son auberge, à son hôtel luxueux et à son club de golf, l'entreprise fournit de l'emploi à une centaine de personnes durant toute l'année ; un nombre qui triple durant la belle saison.
« Le salon est bon pour faire le lien entre nous et les candidats pouvant combler nos besoins immédiats et futurs. C'est un bon endroit pour que ceux qui souhaiteraient éventuellement se joindre à notre équipe puissent voir le genre de qualification qu'il leur faudra », note pour sa part Carl Ward, directeur des ressources humaines chez Roulements Koyo. Spécialisée dans la fabrication de pièces pour les transmissions automobiles, l'entreprise située à Bedford embauche actuellement 325 personnes.
Carl Ward, directeur des ressources humaines chez Roulements Koyo.
Activités parallèles
Deux autres rendez-vous sont organisés en parallèle du salon. D'abord, les chercheurs d'emploi sont invités à peaufiner leur curriculum vitae dans le cadre d'un atelier dédié à ce document passe-partout et offert par SEMO et Service de perfectionnement 3000. Le tout aura lieu le 22 mars prochain de 13 h 30 à 16 h et de 18 h à 20 h dans les locaux du CLD de Brome-Missisquoi, à Cowansville. Il est nécessaire de réserver sa place en communiquant avec le SEMO au (450) 777-3771.
Le lendemain, les dirigeants d'entreprise sont conviés à un déjeuner-causerie animé par le conseiller en ressources humaines Jean-François Bertholet, qui entretiendra les participants de l'importance de la reconnaissance des employés. Là encore, les intéressés doivent réserver leur place au (450) 770-8088, poste 26.
Pour plus de renseignements, on peut consulter le site Web www.emploibromemissisquoi.com, où seront disponibles des vidéos, la liste des exposants et l'information relative à la tenue de l'événement.