Elfée Marcoux a été récompensée pour sa toile Crow tandis que Tamy Boucher s’est démarquée pour sa toile Moment Bleu.

5e édition de Vocation en art!: la relève artistique récompensée

Douze artistes amateurs de la région ont été généreusement récompensés lors de la soirée de clôture de la 5e édition de Vocation en art ! propulsée par le Centre jeunesse emploi (CJE) des Cantons-de-l’Est.

Une flopée de prix a été décernée à des photographes et des peintres en herbe âgés entre 16 et 35 ans.

Elfée Marcoux, 17 ans, s’est démarquée parmi les sept finalistes dans la catégorie 16-24 ans. Elle a été couronnée grande gagnante pour sa toile Crow.

Bien qu’elle perçoit son talent comme un passe-temps, la jeune femme pratique son art depuis déjà sept ans, et expose même ses toiles dans une galerie d’art à Magog.

« C’est mon revenu. C’est comme mon travail étudiant », avoue-t-elle. La jeune peintre, qui en était à sa première participation à Vocation en art ! , aura la chance de participer à un cours de peinture à la craie d’une valeur de 100 $ chez Madame Hortense. Elle profitera aussi d’une inscription annuelle chez Boréart.

Parmi les quatre finalistes qui figuraient dans la catégorie 25-35 ans, c’est Tamy Boucher qui a mis la main sur le grand prix pour sa toile Moment Bleu.

Âgée de 27 ans, la travailleuse sociale de profession a remporté une inscription annuelle au 3e Impérial et une formation d’une heure avec Danielle Alain, la directrice artistique de l’endroit.

Peintre amateure depuis cinq ans, elle voit une occasion potentielle d’intégrer ce passe-temps à son travail. « Je pourrais faire de l’art thérapie », donne-t-elle en exemple.

Douze artistes ont été généreusement récompensés lors de la soirée de clôture de la 5e édition de Vocation en art!.

Des prix « coup de cœur » ont également été remis à la peintre Mona Blue pour son œuvre Parfaitement humain et au photographe Emmanuel Moctezuma pour sa photographie Curiosité. Les deux finalistes participeront respectivement à une formation de trois heures avec la peintre Anna Laberge et une formation en photographie avec le photographe Steve Hauver.

La peintre Mélissande Lauzon a quant à elle reçu le prix coup de coeur dans la catégorie peinture pour son oeuvre Divisée. 

Chacun des douze artistes a remporté un prix, dont plusieurs chèques-cadeaux. « On a reçu des commandites tellement intéressantes cette année. [...] On en a une quinzaine », mentionne Pascale Robidoux, responsable de Vocation en art!.

Jury et sélection

Le concours — une initiative du CJE Marguerite d’Youville à Boucherville — est déployé dans tous les centres de la Montérégie.

Les candidats intéressés se sont inscrits au concours cet automne en soumettant deux œuvres devant respecter certains critères établis. Une fois sélectionnés, les artistes ont participé à un vernissage de leurs œuvres, d’une durée d’un mois, à la bibliothèque Gabrielle-Giroux-Bertrand de Cowansville.

Un jury composé des photographes Mélissa Bernard et Catherine Trudeau, ainsi que des enseignantes en arts plastiques à l’école Joseph-Hermas-Leclerc, Marie-Claude Déziel et Marie-Chantale Poirier, ont déterminé les œuvres finalistes.

« Les juges les ont analysés selon l’originalité, la composition et l’utilisation du médium », mentionne Véronique Denicourt, conseillère en emploi au CJE des Cantons-de-l’Est.

« Chaque participant va avoir le résumé des commentaires des juges au niveau technique », fait valoir Mme Robidoux.

Le fruit du travail des douze artistes sera exposé jusqu’au 28 février au CJE avec la possibilité de prolonger l’expérience jusqu’en juin.

Finalement, Vie culturelle et communautaire va donner l’occasion à un artiste d’exposer à un kiosque de Couleurs urbaines. Le restaurant Oblon en fera de même en exposant un artiste dans son établissement. Bromont en Art s’engage quant à lui à faire participer un artiste de la relève de Vocation en art! au Symposium.