Un chèque de 55 000$ a été remis à la Fondation Au Diapason, jeudi soir, au terme de la soirée Dégustation de prestige - Vins & Cie.

55 000$ amassés pour la Maison Au Diapason

Quelque 140 personnes ont pu voyager grâce à leurs papilles gustatives, jeudi dernier, alors que la Fondation Au Diapason leur proposait la 11e Dégustation de prestige – Vins & Cie avec un sommelier et des chefs invités. La soirée-bénéfice a permis d’amasser une somme record de 55 000 $, soit 20 000 $ de plus qu’en temps normal, pour la Maison Au Diapason.

Pour une première fois, une brigade de chefs de la Montérégie et des Cantons-de-l’Est a participé à l’événement, ce qui pourrait expliquer l’augmentation du montant amassé. 

Ainsi, les invités ont pu déguster des bouchées dînatoires d’Abraham Morlan, de l’Auberge Bromont, qui recevait la soirée-bénéfice, de Jo-Annie Côté, du Marmiton service traiteur à Granby, Michaël Roger, de Canaël à Bromont, Moreno Tomei, de la Table à Mo à Granby, Mélanie Gagnon, de l’Auberge de Sainte-Catherine-de-Hatley, et Pascal Rouillier, du Traiteur O Quotidien à Saint-Basile-le-Grand.

Le sommelier Alain Bélanger s’est assuré quant à lui d’un mariage parfait entre les bouchées dînatoires et les vins proposés. 

« Les gens étaient agréablement surpris par les accords mets et vins proposés », remarque Monique Sergerie, directrice des événements et dons de la Fondation Au Diapason. La thématique était L’Europe et ses vins à l’honneur.

Les gourmands ont ainsi pu voyager de la France à l’Italie en passant par l’Espagne. « Notre sommelier est très imagé dans ses explications des vins. Les mariages qu’il a faits avec les mets ont été bien appréciés. Les chefs ont même été applaudis. » 

Un encan à la criée a conclu la soirée, animée musicalement par le Trio céleste, avec Edwin Dunn. La dizaine de lots a permis de récolter à eux seuls 5000 $.

« Ça nous donne le goût de nous dépasser encore plus pour les prochaines éditions ! »

Lits de répit

Les sommes amassées permettront à la Maison au Diapason d’améliorer la qualité des soins palliatifs de la maison et de faire avancer certains projets. 

L’un d’eux est d’offrir des lits de répit pour donner quelques instants de repos aux proches aidants. Les lits permettraient de recevoir temporairement les personnes aidées. Un projet de formation et de recherche en soins palliatifs occupe également l’équipe.

Le prochain événement-bénéfice est la série de conférences qui débute le 20 novembre avec La mer vue par Mario Cyr. Le cinéaste explorateur des profondeurs océaniques parlera de ses aventures au Centre culturel St-John, à Bromont.