Plus de 600 cavaliers des quatre coins du globe prendront part aux diverses compétitions de l'International Bromont au cours des trois prochaines semaines. Le directeur général de l'International Bromont, Roger Deslauriers.

39e édition de l'International Bromont

Plus de 600 cavaliers des quatre coins du globe prendront d'assaut le Parc équestre olympique au cours des trois prochaines semaines, dans le cadre de la 39e édition de l'International Bromont.
L'événement a pris son envol hier avec le début des compétitions de saut d'obstacles et de chasse, qui offriront pas moins d'un demi-million en bourse cette année. Celles-ci se dérouleront en trois étapes, soit du 10 au 13 juillet, du 16 au 20 juillet et du 23 au 27 juillet.
«C'est vraiment la plus belle compétition du genre qu'on a au Québec. Ça ne se compare pas à rien d'autre. Le site est magnifique, c'est bien entretenu et c'est tout aussi bien organisé. Il y a de beaux parcours, un niveau de compétition plus élevé qu'ailleurs et on y retrouve une belle proximité avec les cavaliers» résume la jeune espoir québécoise Laurence Addison, âgée de 22 ans, qui y participera pour une 10e année consécutive.
Le clou de l'événement sera bien entendu les six épreuves sanctionnées par la Fédération équestre internationale, incluant le Grand Prix du 20 juillet et l'épreuve de qualification pour la Coupe du monde du 27 juillet. Comme chaque année, de grands noms du milieu équestre sont attendus à ces compétitions d'envergure, notamment le Canadien Ian Millar, la Québécoise Angela Covert Lawrence, la Russe Liubov Kochetova et l'Américain Peter Leone.
«Tout est bien parti. Je pensais que ce serait peut-être plus léger cette année, mais finalement on va avoir sensiblement le même nombre de cavaliers que dans le passé. Si la température peut être de notre bord, on va être en affaires», a lancé hier le directeur général de l'International Bromont, Roger Deslauriers. Si l'International Bromont se veut déjà un incontournable pour les amateurs de sports équestres, ce dernier espère bien cette édition ainsi que les prochaines attiseront la curiosité du grand public en vue des Jeux équestres mondiaux de 2018, qui se dérouleront à Bromont.
Tous les détails dans notre édition de vendredi