Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’équipe de la Société Alzheimer Granby et région a participé au Défi 35 jours pour bouger en faisant diverses activités physiques comme du yoga.
L’équipe de la Société Alzheimer Granby et région a participé au Défi 35 jours pour bouger en faisant diverses activités physiques comme du yoga.

35 jours en mouvement et 17 000$ amassés

Billie-Anne Leduc
Billie-Anne Leduc
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
La dernière journée de la Marche pour l’Alzheimer IG Gestion de Patrimoine, cette année sous la forme d’un Défi 35 jours, a été complétée ce 30 mai. L’événement a permis d’amasser 17 325$, dépassant son objectif de 15 000$.

«On est très content. L’événement avait pour but de parler de l’importance de l’activité physique, de faire bouger les gens, puisque c’est un facteur de protection face aux maladies cognitives», indique Sophie Foisy, directrice générale de la Société Alzheimer Granby et région, qui a elle-même participé au défi en faisant quelques activités avec son équipe et sa fille.

Rappellons que la quinzième édition de la Marche pour l’Alzheimer IG Gestion de patrimoine soulignait également les trente-cinq ans de la Société Alzheimer Granby et région, et que des proches aidants avaient accepté de témoigner de leur vécu à La Voix de l’Est, quelques jours avant le début du défi.

Activités au quotidien

Zumba, yoga, marche durant l’heure du dîner, entretien du jardin, utilisation du vélo pour aller à l’école, beaucoup de petites activités physiques peuvent être intégrées au quotidien afin de changer les habitudes, souligne Sophie Foisy.

Vingt huit personnes, soit 6 équipes, se sont inscrites à la Marche pour l’Alzheimer IG Gestion de Patrimoine cette année, qui consistait à bouger à son domicile ou dans son quartier du 26 avril au 30 mai. Les fonds amassés dans le cadre de cette campagne serviront à financier l’organisation et l’accompagnement pour des activités physiques offertes à des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif. «On a un projet en cours d’élaboration... on ne peut pas en dire plus pour l’instant. Mais on veut poursuivre dans la même lignée de faire bouger les gens tout au long de l’année, afin de réduire l’avancement de la maladie pour les personnes qui y participeront et briser leur isolement», mentionne Mme Foisy.

Sophie Foisy, directrice générale de la Société Alzheimer Granby et région, en a profité pour bouger avec sa fille dans son quartier.

Bien que l’idée ne soit pas fixée, il n’est pas exclu que la Société adopte une formule hybride (en personne et en ligne) pour ses prochaines campagnes de financement. «Ce sera à suivre. On remercie chaleureusement toutes les personnes qui ont contribué.»

Il est encore possible de contribuer à la collecte de fonds de la Marche pour l’Alzheimer IG Gestion de Patrimoine jusqu’au 14 juin, via la plateforme en ligne et par chèque.