Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les députées de Brome-Missisquoi, Isabelle Charest et Lyne Bessette
Les députées de Brome-Missisquoi, Isabelle Charest et Lyne Bessette

260 adresses de plus branchées à la haute vitesse dans Brome-Missisquoi

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Environ 260 résidences réparties dans 14 municipalités de la MRC de Brome-Missisquoi qui n’étaient pas admissibles au déploiement d’Internet haute vitesse seront finalement branchées à ce service grâce au volet Éclair II de l’Opération haute vitesse, un programme conjoint des paliers de gouvernement fédéral et provincial qui visent à ce que 232 000 adresses québécoises puissent être connectées d’ici les 15 prochains mois.

C’est le fournisseur IHR Télécom qui sera responsable de raccorder ces foyers, qui étaient considérés comme bien desservis au moment du dépôt du projet, en 2017.

«À cette époque, une adresse ayant accès à 5 Mbit/s était considérée déjà desservie par la haute vitesse et ne pouvait donc figurer au plan de déploiement déposé. La haute vitesse étant maintenant établie à 50 Mbit/s qualifie donc des nouvelles adresses qui avaient été écartées des projets de déploiement par le passé», explique-t-on dans un communiqué détaillant l’annonce faite par les députées de Brome-Missisquoi, Isabelle Charest et Lyne Bessette.

Les 14 municipalités de la MRC Brome-Missisquoi couvertes par cette annonce sont Bedford, Canton de Bedford, Bolton-Ouest, Brigham, Bromont, Cowansville, Farnham, Sainte-Sabine, Frelighsburg, Lac-Brome, Notre-Dame-de-Stanbridge, Pike River, Saint-Armand et Sutton.

«Je suis heureuse pour ces 260 familles qui pourront enfin bénéficier de ce service qui est maintenant devenu essentiel à nos vies. Le branchement Internet est l’une de mes priorités, car je sais que les citoyens de Brome-Missisquoi ont besoin de cet outil pour développer leur entreprise, rester connectés avec leurs proches et poursuivre leurs études. Nous approchons de notre but de brancher tous les foyers d’ici septembre 2022», a d’ailleurs mentionné Mme Bessette qui ne sera pas de nouveau candidate, rappelons-le, aux prochaines élections fédérales.

«Ces nouvelles adresses, ajoutées au plan de déploiement initial, représentent bien la valeur que donne notre gouvernement à la promotion du dynamisme économique de la région de Brome-Missisquoi, au maintien des jeunes dans notre région et à l’importance de l’accessibilité au télétravail et à des services de santé et de formation à distance», a renchéri son homologue provinciale, Mme Charest.

Au total, 18 200 foyers québécois de plus seront connectés à un service Internet haute vitesse d’ici septembre 2022, et ce, grâce à un investissement de 94 millions de dollars qui s’ajoute aux quelque 826 millions de dollars en train d’être investis pour brancher tout près de 150 000 résidences. 66 000 autres adresses avaient déjà été connectées dans le cadre d’autres programmes gouvernementaux, a-t-on indiqué.

À terme, le Québec devrait être la province la mieux connectée au Canada avec un accès à Internet haute vitesse évalué à 99%.