230 coureurs à l’Opti-course de Farnham

« C’était au-delà de nos espérances ! », lance Michel Noël quelques heures après la tenue de l’Opti-course de Farnham. Alors que 150 coureurs étaient attendus, enfants et adultes réunis, ce sont plutôt 230 personnes qui ont participé aux courses de 1, 2 ou 3 kilomètres.

« Le but est de faire courir les enfants, explique M. Noël, qui organise l’événement avec sa conjointe, Manon Duguay. C’est une course qu’on fait à chaque année pour souligner l’importance de l’activité physique. Ça fait une quinzaine d’années que la course existe, mais ça fait cinq ans que le Club optimiste de Farnham la gère. Autrefois, c’était la polyvalente. » 

L’activité visait particulièrement les jeunes de 17 ans et moins. Si un adulte voulait courir, il devait accompagner un enfant. 

Les jeunes recevaient un t-shirt technique et une médaille et ils avaient tous un dossard personnalisé. 

Le Club optimiste a investi 5500 $ pour la tenue de la course, ce qui a permis de maintenir l’inscription gratuite.