Environ 175 000 personnes ont visité la capitale de la pomme durant les six derniers week-ends.

175 000 visiteurs aux Week-ends gourmands de Rougemont

Pour une première fois en 17 ans, les Week-ends gourmands de Rougemont ont une idée du nombre de visiteurs qui ont profité de ces six fins de semaine d’activités organisées autour de la pomme, la vedette locale. Pas moins de 175 000 personnes ont ainsi participé à l’événement, qui s’est terminé lundi.

La firme de recherche L’Observateur a été mandatée pour produire une étude de fréquentation et d’achalandage sur les visiteurs. Si l’ensemble des résultats sera dévoilé à la fin du mois, l’organisation sait déjà combien de personnes ont participé aux Week-ends gourmands.

Pour la première fois également, des navettes de l’entreprise Navette nature étaient disponibles entre Montréal et Rougemont avec trois propositions de circuits par week-end. Environ 200 personnes en ont profité.

« Ça a bien fonctionné. On avait six dates différentes et on avait autour de 40 personnes par autobus, ce qui est très bon, souligne Nancy Morin, coordonnatrice de l’événement. Les gens avaient l’opportunité de découvrir trois entreprises en fonction du circuit choisi. Il y a des personnes qui n’étaient jamais allées aux pommes. [...] On est très positif par rapport à ce projet pilote là. »

Des activités pour petits et grands étaient organisées partout à Rougemont, du 7 septembre au 14 octobre.

Certains circuits, tous différents d’un week-end à l’autre, faisaient plus de place aux familles que d’autres, ce qui a permis d’attirer différentes clientèles. Il y avait notamment des familles de Néo-Canadiens qui cherchaient une activité peu dispendieuse à faire à l’extérieur, tout comme de jeunes adultes attirés par les cidriculteurs.

Quelques visiteurs ont même marché à travers le village et dans les rangs pour se rendre chez un autre producteur ou dans une boutique qui n’était pas sur le circuit proposé. Une cliente est par ailleurs revenue une deuxième fois, emballée qu’elle était de sa première visite.

« C’est une très bonne édition des Week-ends gourmands », croit la coordonnatrice.

Il faut dire que les conditions météorologiques étaient du côté des pomiculteurs cette année. « On a eu de beaux week-ends. Je pense qu’il y a eu un samedi plus gris, mais sinon on a eu une belle météo. Il y a eu de l’achalandage, on le voyait. Les gens visitaient un site puis allaient à un autre. Les stationnements étaient pleins. »

La saison des pommes bat son plein

La fin des Week-ends gourmands ne signifie pas pour autant que la saison des pommes est terminée. « Le printemps tardif a eu pour effet de retarder la floraison des pommiers. La saison de la cueillette a débuté à la même date, mais certaines variétés sont arrivées à maturité plus tard, indique Benoit Bouthillier, du Verger trois pommes et vice-président de Tourisme Rougemont par voie de communiqué. Même si la saison est décalée de quelques jours, ça n’affecte en rien la qualité et la saveur des pommes. Comme les nuits sont déjà fraîches, elles n’en sont que plus rouges. »

La saison des pommes se termine généralement à la fin du mois d’octobre.