Grâce au programme de subventions Emploi d’été Canada, 163 jeunes ont pu obtenir un emploi auprès de 83 organismes de la circonscription de Shefford pendant la pandémie.
Grâce au programme de subventions Emploi d’été Canada, 163 jeunes ont pu obtenir un emploi auprès de 83 organismes de la circonscription de Shefford pendant la pandémie.

163 jeunes embauchés dans Shefford via Emplois d’été Canada

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Grâce au programme de subventions Emplois d’été Canada, 163 jeunes ont pu obtenir un emploi auprès de 83 organismes de la circonscription de Shefford pendant la pandémie.

«Un montant de 632 768$ a été octroyé dans l’ensemble de la circonscription fédérale, a indiqué la députée Andréanne Larouche. C’est 83 organismes et entreprises qui ont pu offrir des emplois à nos jeunes. Ces derniers ont eu et auront la chance d’acquérir une expérience de travail significative, tout en contribuant au développement économique et social de chez nous. J’ai commencé à visiter certains de ces organismes et j’ai pu constater les effets bénéfiques tant pour leurs activités que pour l’implication des jeunes », a-t-elle fait valoir dans un communiqué.

En raison de la pandémie, des modifications temporaires ont été apportées au programme Emplois d’été Canada, qui finance l’embauche et la formation de jeunes de 15 à 30 ans. On pense notamment à «l’augmentation de la subvention salariale [qui] permet aux employeurs de recevoir jusqu’à 100 % du salaire minimum pour chaque employé avec une période prolongée jusqu’au 28 février 2021 et la possibilité d’adapter les projets pour soutenir les services essentiels et embaucher du personnel à temps partiel».

«Ces changements ont eu des conséquences sur les demandeurs. En effet, les entreprises et les organismes à but non lucratif, privés et publics dont les demandes ont été retenues ont reçu une réponse plus tardive qu’à l’habitude, ce qui a pénalisé certains d’entre eux», déplore Mme Larouche, qui avait réclamé le traitement plus rapide des demandes.

« Malgré le contexte de la crise, je suis fière d’avoir pu contribuer à la création d’emplois étudiants ici, à Shefford. Les annonces de cet été ont été bénéfiques tant pour nos organismes et nos entreprises que pour nos jeunes. Tout le monde y gagne. Cependant, j’espère que l’an prochain, les responsables tiendront davantage compte des priorités locales que nous aurons identifiées », ajoute-t-elle.

La tournée se poursuit

La députée fédérale continue sa tournée de consultation pour bonifier le plan d’action bloquiste pour la relance économique post-COVID.

Plusieurs rencontres sont prévues au cours des prochaines semaines, à commencer par une rencontre citoyenne à Shefford, le samedi 12 septembre, de 11h à 12h. Une série de rencontres portant sur le développement économique régional est à l’agenda de l’élue le 9 octobre prochain alors qu’une réunion sur l’environnement et une autre sur le logement social et l’itinérance sont également planifiées.

Les personnes intéressées à participer à l’une ou l’autre de ces rencontres sont invitées à contacter le bureau de la députée au 450 378-3221.