Le député de Brome-Missisquoi Denis Paradis a fait le tour de sa circonscription­ pour annoncer une série de subventions.

142 000 $ pour des organisations de la région

Le député de Brome-Missiquoi, Denis Paradis, a sillonné sa circonscription de long en large vendredi et a multiplié les annonces de subventions. Huit entreprises et organismes de la région se partageront plus de 142 000 $ provenant de divers programmes fédéraux.

Journée occupée pour Denis Paradis. Le député s’est d’abord arrêté à Stanbridge-East, à la Ferme de la Brune, qui a reçu 18 425 $ grâce à un programme de subventions d’Ottawa.

« Ça nous permet d’acheter des outils pour améliorer la condition de vie des vaches. Ce qu’on a acheté, ça sert à pousser la nourriture vers l’animal », explique Michael Racine, propriétaire de la ferme. Il estime que la subvention lui a permis de couper de moitié le coût total du projet.

Fermes laitières
À quelques kilomètres de là, la ferme Brais de St-Ignace-de-Stanbridge a reçu un peu plus de 47 000 $ pour aider ses propriétaires à « optimiser l’autorisation alimentaire », indique le communiqué de presse du bureau de M. Paradis.

Ces subventions étaient distribuées au nom du ministre fédéral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Lawrence MacAulay, dans le cadre du Programme d’investissement pour fermes laitières. Il s’agit d’une initiative du gouvernement fédéral mise sur pied l’an dernier pour « aider les secteurs à s’adapter aux répercussions anticipées de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne », selon les informations disponibles sur la page internet du programme.

Culture
Le député Denis Paradis s’est par la suite rendu au Théâtre Lac-Brome, peu avant 11 h, pour présenter les organismes œuvrant dans les arts qui pourront compter sur un coup de pouce financier du fédéral. Le théâtre qui accueillait la conférence recevra un soutien de 10 000 $.

En tout, 77 000 $ provenant de deux programmes différents seront partagés entre six organisations culturelles de la région.

La Société Bromont en art a reçu la plus grosse part du gâteau avec près de 30 000 $, pour le vingtième anniversaire Symposium Bromont en art qui se déroulera du 24 ou 26 août. Le secrétaire-trésorier du Symposium, Reynald Cusson, s’est réjoui de la nouvelle, ce montant représente une augmentation de plusieurs milliers de dollars par rapport aux années précédentes.

L’Expo Brome ne sera pas en reste puisque le programme lui permet d’obtenir plus de 29 000 $.

À Sutton, le Tour des arts et Musique et traditions illimités ont respectivement reçu 2900 $ et 2000 $ pour leurs activités.

« Nous en sommes vraiment reconnaissants ! », souligne la présidente du Tour des Arts, Almut Ellinghaus. Elle avance toutefois que la subvention a diminué d’année en année, en raison de l’augmentation des organismes qui la sollicitent.

Le Centre de loisirs de St-Damien de Bedford a quant à lui reçu 3200 $ pour son Rendez-vous country.