Le député Pierre Breton a annoncé des subventions totalisant 12 000 $ provenant du Fonds d’accessibilité 2018. Sur la photo, il est accompagné de Daniel Champagne (Café chrétien), Serge Comeau (MAHG), et du maire de Granby Pascal Bonin.

12 000 $ pour l’accessibilité

« On dit des fois “cordonnier mal chaussé”. On est le Mouvement d’action pour les handicapés, mais les handicapés ne peuvent pas entrer ici… c’est quoi ça ? » lance le président de Mouvement action handicapés de Granby et région, Serge Comeau, au sujet de la porte non automatisée des locaux de l’organisme, lors de la conférence de presse de Pierre Breton, député de Shefford, annonçant deux subventions fédérales destinées à améliorer l’accessibilité aux immeubles.

Pour entrer dans la grande salle de MAHG, rue Fairfield, les gens doivent franchir deux portes. La première, à l’extérieur, est automatique. Il ne suffit qu’à appuyer sur un bouton pour qu’elle s’ouvre. La deuxième, dans le vestibule, n’a pas cette fonction.

« On n’a aucune idée exacte de ce qui s’est passé [lors de la construction du bâtiment] », confie M. Comeau.

La recherche de solutions a été initiée il y a plus d’un an par un membre aujourd’hui décédé, Michel Bolduc. Sylvie Lachapelle a pris le relais, puis M. Comeau lui a succédé à la présidence.

Même si une somme de 2658 $ vient d’être octroyée à l’organisme par le Fonds d’accessibilité 2018 du ministère des Sports et des Personnes handicapées, le travail n’est pas terminé. Les travaux sont évalués à 5000 $ et incluent certains changements qui devront être apportés à la porte actuelle, en plus de l’automatiser. L’organisme organise des collectes de fonds pour réussir à payer le reste de la facture.

La prochaine collecte de fonds sera une soirée dansante, le 24 mars, à 20 h, animée par le groupe Ré-Flex.

Toilette accessible
La deuxième subvention a été accordée au Café chrétien, situé rue Saint-Antoine, pour la construction d’une toilette adaptée et d’une rampe d’accès. Pierre Breton a annoncé une subvention de 9530 $ pour ces deux projets.

« Au local, on avait un gros besoin, souligne le président du Café chrétien, Daniel Champagne. On a reçu à un moment donné une personne à mobilité réduite et on a été obligé de courir pour installer des rideaux pour la cacher parce que le fauteuil ne rentrait pas dans la salle de toilette. Il y avait atteinte à sa dignité. »

La toilette actuelle restera telle quelle et une deuxième, réservée aux femmes et aux personnes à mobilité réduite, sera construite. Elle sera suffisamment grande pour accueillir un fauteuil roulant et il pourrait y avoir une table à langer. La construction devrait commencer à la fin du mois, tandis qu’on attend l’arrivée du printemps pour faire la rampe d’accès. Le total des investissements est estimé à 15 000 $.