«C'est une bonne nouvelle pour l'ensemble de l'économie régionale», estime Daniel Touchette.

« Nous sommes prêts à commencer » dit Daniel Touchette, promoteur

Le dossier maintenant clos, le développement des terres Miner pourra reprendre. Les premières maisons pourraient être construites dès ce printemps, a dit hier Daniel Touchette, le porte-parole du quatuor de promoteurs qui s'est porté acquéreur de cette vaste propriété au sud de la ville.
«Nous sommes très contents. Ça confirme notre contrat d'achat avec la Ville et ça confirme le jugement de la Cour supérieure. Nous sommes prêts à commencer. On est heureux», s'est réjoui M. Touchette qui, avec Claude Sylvain, Michel Leclerc et Serge Fleurent, a formé l'entreprise Développement Terres Miner (DTM).
M. Touchette rappelle que le projet initial de développement des terres Miner comptait quatre secteurs. Ceux-ci demeurent inchangés. Les quartiers du Plateau (bordé par les rues Mountain, Robitaille et le boulevard Pierre-Laporte) et de l'École (aux abords de la nouvelle école Eureka) sont appelés à prendre leur envol plus rapidement.
Tous les détails dans notre édition de mardi