Photo Alain Dion

« Laissez-moi mon gramme d'espoir»

Le président par intérim du conseil d'administration du COJEM, Rosaire Houde, refuse de jeter l'éponge. «Laissez-moi mon gramme d'espoir», a-t-il lancé à la sortie de la rencontre qui devait déterminer l'avenir de la compétition équestre prévue pour 2018 à Bromont.
Le Comité organisateur des Jeux a demandé à la FEI d'organiser une rencontre, repoussant du coup la date butoir du 15 juillet.
Rappelons que l'organisation des Jeux est compromise par un manque d'appui financier de la part de commanditaires privés et du gouvernement fédéral.
Plus de détails ainsi que des réactions à venir.