La Voix de l’Est
Selon l’Institut de la santé publique, «la transmission par aérosols, surtout à proximité, est bien reconnue et semble être le mode prédominant de transmission du SRAS-CoV-2».
Selon l’Institut de la santé publique, «la transmission par aérosols, surtout à proximité, est bien reconnue et semble être le mode prédominant de transmission du SRAS-CoV-2».

La Santé publique «minimise»-t-elle le rôle des aérosols?

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
L’affirmation: «Ayant plusieurs facteurs de risque, j’ai suivi avec attention les publications sur les modes de transmission de la COVID, et il semble qu’elle se propage essentiellement dans l’air. Mais la santé publique ne reconnaît ce mode de transmission que de façon bien timide. Alors est-il prouvé que sa transmission est essentiellement aéroportée?», demande Laurent Emond, de Saint-Augustin-de-Desmaures.