La Voix de l’Est
À Bakhmout, que les soldats russes tentent de conquérir depuis l’été, des journalistes de l’AFP ont entendu des tirs côté ukrainien comme côté russe après l’heure du début de la trêve annoncée jeudi par le président Vladimir Poutine.
À Bakhmout, que les soldats russes tentent de conquérir depuis l’été, des journalistes de l’AFP ont entendu des tirs côté ukrainien comme côté russe après l’heure du début de la trêve annoncée jeudi par le président Vladimir Poutine.

Tirs malgré le cessez-le-feu annoncé par Moscou, nouvelle aide américaine

Robbie Corey-Boulet
AFP - Agence France-Presse
Les duels d’artillerie se sont poursuivis vendredi à Bakhmout, le point chaud du front dans l’est de l’Ukraine, et les bombardements dans d’autres régions malgré l’annonce par Moscou d’un cessez-le-feu unilatéral de 36 heures, et alors que les États-Unis ont promis une nouvelle aide militaire massive à Kiev.