La Voix de l’Est
Sous pression de sa coalition et de l’opposition, l'Allemagne s’apprête à livrer à l’Ukraine des véhicules blindés de combat d’infanterie de type «Marder».
Sous pression de sa coalition et de l’opposition, l'Allemagne s’apprête à livrer à l’Ukraine des véhicules blindés de combat d’infanterie de type «Marder».

Sous pression, l’Allemagne s’apprête à livrer de nouvelles armes à l’Ukraine

Mathieu Foulkes
Agence France-Presse
Sous pression de sa coalition et de l’opposition, le chancelier allemand Olaf Scholz s’apprête, comme Washington et après la France, à franchir une «nouvelle étape qualitative» dans ses livraisons d’armes à l’Ukraine, à commencer par des blindés «Marder» et un système de défense antiaérienne Patriot.