La Voix de l’Est
Côté russe, le bilan initialement annoncé de 63 morts a été revu à la hausse après la découverte de nouveaux corps dans les ruines du bâtiment à Makiïvka, visé par une frappe ukrainienne le 1er janvier à 00H01 (17H01 HNE), a indiqué le général russe Sergueï Sevrioukov dans un message vidéo diffusé par son ministère
Côté russe, le bilan initialement annoncé de 63 morts a été revu à la hausse après la découverte de nouveaux corps dans les ruines du bâtiment à Makiïvka, visé par une frappe ukrainienne le 1er janvier à 00H01 (17H01 HNE), a indiqué le général russe Sergueï Sevrioukov dans un message vidéo diffusé par son ministère

Les critiques montent en Russie après la frappe meurtrière de Makiïvka

Stanislav Doshchitsyn
Agence France-Presse
Les critiques montent en Russie après la frappe de la nuit du Nouvel an contre des soldats russes à Makiïvka, dans l’est de l’Ukraine, dont le bilan est de 89 morts selon Moscou qui a mis en cause l’usage de téléphones portables par les militaires.