La Voix de l’Est
La chaîne de quincaillerie et de matériaux de construction Canac-Marquis Grenier a plaidé coupable à un chef d’accusation pour avoir enfreint les interdictions prévues au Décret d’urgence visant la protection de la rainette faux-grillon de l’Ouest.
La chaîne de quincaillerie et de matériaux de construction Canac-Marquis Grenier a plaidé coupable à un chef d’accusation pour avoir enfreint les interdictions prévues au Décret d’urgence visant la protection de la rainette faux-grillon de l’Ouest.

Une amende de 40 000 $ imposée pour avoir envoyé de la neige dans une zone protégée

La Presse Canadienne
Une entreprise de la région montréalaise a été condamnée à verser une amende de 40 000 $ pour avoir enfreint la Loi sur les espèces en péril, a annoncé le ministère de l’Environnement et des Changements climatiques, samedi.