La Voix de l’Est
Un troupeau de vaches en liberté n’en fait qu’à sa tête dans les environs de Saint-Barnabé, Saint-Sévère et Yamachiche.
Un troupeau de vaches en liberté n’en fait qu’à sa tête dans les environs de Saint-Barnabé, Saint-Sévère et Yamachiche.

Un troupeau de vaches en cavale fait des ravages

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Après s’être échappées de leur enclos il y a quelques semaines, à Saint-Barnabé au nord de Trois-Rivières, une vingtaine de vaches seraient en voie de retourner à l’état sauvage – «elles sautent les clôtures comme des chevreuils», racontent des témoins. La chose serait risible si les fugitives ne semaient pas la dévastation dans des cultures à la tombée de la nuit. Pendant qu’autorités et ministères se renvoient la balle sur la responsabilité de chacun, le troupeau est toujours au large, caché dans les bois le jour venu, et les dommages se chiffreraient par dizaines de milliers de dollars.