La Voix de l’Est
Selon les données de l’OIIQ, les effectifs infirmiers ont augmenté de 1,5% à l’échelle provinciale en 2021-2022.
Selon les données de l’OIIQ, les effectifs infirmiers ont augmenté de 1,5% à l’échelle provinciale en 2021-2022.

Hausse marquée d’infirmières en Montérégie, moindre en Estrie

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Le mot «pénurie» est sur bien des lèvres lorsqu’il est question des effectifs infirmiers. Le président de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), Luc Mathieu, met un bémol à ce sujet. «Il y a une nuance. Les établissements vivent des situations de pénurie d’infirmières. Elles sont générées par toutes sortes de raisons. Mauvaise utilisation du potentiel des infirmières, mauvaise organisation du travail, a-t-il indiqué en entrevue. En terme de nombre de personnes, par rapport à l’année dernière, on a une augmentation de 1,5%.»