La Voix de l’Est
David Pagé
Directeur conservation et éducation au Zoo sauvage de Saint-Félicien
David Pagé
Kingsley, le mâle porc-épic, est un autre bel exemple de la collaboration entre zoos accrédités. Il est venu du Zoo Écomuséum de Montréal dans le but de s’accoupler avec nos femelles puisqu’il ne vient pas de la même famille qu’elles.
Kingsley, le mâle porc-épic, est un autre bel exemple de la collaboration entre zoos accrédités. Il est venu du Zoo Écomuséum de Montréal dans le but de s’accoupler avec nos femelles puisqu’il ne vient pas de la même famille qu’elles.

L’essentielle collaboration entre les zoos

CHRONIQUE / Travailler dans un zoo exige une constante interaction entre de nombreux employés et entre différents départements, mais aussi avec les animaux ! Au-delà de cela, le Zoo sauvage de Saint-Félicien collabore aussi avec d’autres institutions zoologiques, et cette entraide est capitale pour réaliser notre mission. Depuis 1996, le Zoo sauvage est membre de Aquariums et zoos accrédités du Canada (AZAC). Cette accréditation, qui est d’abord un gage de qualité et d’engagement, met en valeur nos préoccupations en matière de bien-être animalier, de conservation et d’éducation. Être membre de l’AZAC, c’est aussi bénéficier d’un réseau de partenaires canadiens partageant les mêmes valeurs que nous. De ce réseau vont naître des projets qui sont très importants, tant pour nos pensionnaires que pour nous. 
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!