La Voix de l’Est
Si Tony Fadell reste un fervent partisan de la réalité virtuelle, il s’interroge néanmoins sur l’objectif visé par le métaverse.
Si Tony Fadell reste un fervent partisan de la réalité virtuelle, il s’interroge néanmoins sur l’objectif visé par le métaverse.

Le métaverse, du gâchis ?

Pierre Théroux
Collaboration spéciale