La Voix de l’Est
On se soucie, bien sûr, de l’affichage du français, mais il n’est pas aisé de légiférer sur l’environnement sonore, ou si vous préférez sur « l’affichage sonore du français » dans les lieux publics. C’est donc à nous qu’il revient de le faire.
On se soucie, bien sûr, de l’affichage du français, mais il n’est pas aisé de légiférer sur l’environnement sonore, ou si vous préférez sur « l’affichage sonore du français » dans les lieux publics. C’est donc à nous qu’il revient de le faire.

La chanson francophone absente des lieux publics

LA VOIX DES LECTEURS / Il y a désormais un fait qui saute aux yeux, ou plutôt aux oreilles, c’est que la chanson francophone est de plus en plus absente des lieux publics. Dans la campagne électorale qui se déroule présentement au Québec, la question du français constitue un des pivots du programme électoral des principaux partis: on s’inquiète, à raison, du statut de notre langue et de son recul.