La Voix de l’Est
Les hôteliers des deux grandes destinations touristiques du Québec ne réclament pas de redéfinir la cible d’immigration annuelle globale, mais plutôt de revoir «la pointe de tarte» des demandes qui sont à analyser et à traiter pour desservir leur industrie.
Les hôteliers des deux grandes destinations touristiques du Québec ne réclament pas de redéfinir la cible d’immigration annuelle globale, mais plutôt de revoir «la pointe de tarte» des demandes qui sont à analyser et à traiter pour desservir leur industrie.

Des hôteliers demandent au futur gouvernement de prioriser leurs dossiers de travailleurs étrangers

Céline Fabriès
Céline Fabriès
Le Soleil
Les associations hôtelières de Québec et de Montréal demandent aux candidats à l’élection provinciale de réitérer l’urgence d’améliorer et de prioriser le traitement des dossiers des travailleurs étrangers soumis par les établissements d’hébergement du Québec.