La Voix de l’Est
Les élus de Farnham souhaitent développer le secteur de la Tourbière (zone boisée sur la photo) en y aménageant un écoquartier qui pourrait accueillir un peu plus de 400 portes, plus précisément des résidences unifamiliales, des jumelés et des maisons de ville en rangée.
Les élus de Farnham souhaitent développer le secteur de la Tourbière (zone boisée sur la photo) en y aménageant un écoquartier qui pourrait accueillir un peu plus de 400 portes, plus précisément des résidences unifamiliales, des jumelés et des maisons de ville en rangée.

Un écoquartier pourrait voir le jour dans le secteur de la Tourbière 

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Farnham planche sur le développement d’un joyau situé sur son territoire : la tourbière. Les élus veulent préserver 55% des 8,5 millions de pieds carrés qu’elle occupe. Un écoquartier unique en son genre au Québec, comptant un peu plus de 400 portes, pourrait y être aménagé tout en préservant ce milieu humide. Les élus, assistés de spécialistes, détailleront leur idée lors d’une rencontre citoyenne prévue le 28 septembre prochain.