La Voix de l’Est
Les vergers Trois pommes et du Chemin des Sept sont les deux seuls certifiés biologiques à Rougemont. À gauche, Benoît Bouthillier, propriétaire du Verger trois pommes ; à droite, Étienne Tremblay, propriétaire du verger du Chemin des Sept.
Les vergers Trois pommes et du Chemin des Sept sont les deux seuls certifiés biologiques à Rougemont. À gauche, Benoît Bouthillier, propriétaire du Verger trois pommes ; à droite, Étienne Tremblay, propriétaire du verger du Chemin des Sept.

La culture biologique s’enracine à Rougemont

David Fillion
David Fillion
La Voix de l'Est
Le pays des pommes abrite maintenant un second verger certifié biologique : le Verger trois pommes. Ce dernier et le verger du Chemin des Sept sont désormais les deux seuls de la région qui offrent une alternative à la pomiculture conventionnelle.