La Voix de l’Est
Trois nouveaux chargements de céréales, cruciaux pour la sécurité alimentaire mondiale, ont quitté l’Ukraine vendredi matin alors qu’un rapport de l’ONG Amnesty International, dénoncé par le président Volodymyr Zelensky, accuse Kiev de mettre en danger la vie des civils dans la guerre avec la Russie.
Trois nouveaux chargements de céréales, cruciaux pour la sécurité alimentaire mondiale, ont quitté l’Ukraine vendredi matin alors qu’un rapport de l’ONG Amnesty International, dénoncé par le président Volodymyr Zelensky, accuse Kiev de mettre en danger la vie des civils dans la guerre avec la Russie.

Frappes près d’un réacteur nucléaire en Ukraine, départ de trois cargos chargés de céréales

Frankie Taggart
Agence France-Presse
L’Ukraine et la Russie se sont mutuellement accusées vendredi de frappes près d’un réacteur de la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia, la plus grande d’Europe, le jour où trois nouveaux chargements de céréales, cruciaux pour la sécurité alimentaire mondiale, ont quitté des ports ukrainiens.