La Voix de l’Est
On voit ici un croquis démontrant ce à quoi pourrait ressembler les unités d’hébergement de la «nanoberge» de Backbone.
On voit ici un croquis démontrant ce à quoi pourrait ressembler les unités d’hébergement de la «nanoberge» de Backbone.

Vers de l’hébergement minimaliste chez Backbone

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Le projet d’ouverture d’une seconde succursale de Backbone dans les Laurentides se précise. Si tout se déroule comme prévu, la construction du deuxième complexe d’escalade sera lancée en avril. À celui-ci doit se greffer une «nanoberge» comprenant 40 unités, inspirée de l’hébergement minimaliste japonais en caissons. Le concept pourrait également s’enraciner au premier centre établi à Bromont.