La Voix de l’Est
Geneviève Patry et Ariane Aubertin, cogérantes du Relais, rattaché à l’Auberge Knowlton.
Geneviève Patry et Ariane Aubertin, cogérantes du Relais, rattaché à l’Auberge Knowlton.

Des travailleurs étrangers qui se font toujours attendre

Étienne Bouthillier
Étienne Bouthillier
La Voix de l'Est
Après plusieurs mois d’attente, les gestionnaires du restaurant Le Relais de Lac-Brome n’ont toujours pas pu accueillir les deux travailleurs temporaires du Guatemala qu’elles ont demandés. Même si elles réussissent à garder la tête hors de l’eau, Ariane Aubertin et son associée ont plus que jamais besoin de cette aide extérieure.