La Voix de l’Est
Les tarifs décrétés en mars, dans la foulée de l’invasion russe en Ukraine, s’ajoutent à un contexte déjà difficile pour les agriculteurs qui doivent composer avec la hausse de leurs intrants comme le carburant et la machinerie
Les tarifs décrétés en mars, dans la foulée de l’invasion russe en Ukraine, s’ajoutent à un contexte déjà difficile pour les agriculteurs qui doivent composer avec la hausse de leurs intrants comme le carburant et la machinerie

Des producteurs de grains veulent une aide pour payer les tarifs sur l’engrais russe

Stéphane Rolland
La Presse Canadienne
Les agriculteurs canadiens subissent les contrecoups des sanctions canadiennes contre la Russie tandis qu’ils doivent payer un tarif de 35 % sur les importations d’engrais russes. Un regroupement de producteurs canadiens demande une intervention du fédéral pour amoindrir le choc.