La Voix de l’Est
Le déplacement du pape, affaibli par un genou endolori, représente un défi logistique important, non seulement en raison de sa santé chancelante, mais aussi par l’ampleur des foules qu’une telle personnalité attire.
Le déplacement du pape, affaibli par un genou endolori, représente un défi logistique important, non seulement en raison de sa santé chancelante, mais aussi par l’ampleur des foules qu’une telle personnalité attire.

Les corps policiers se préparent à la visite du pape

Simon Bélanger
Simon Bélanger
Le Soleil
Même si la visite du pape François au Canada était incertaine, la GRC, la SQ et le SPVQ étaient déjà au travail depuis plusieurs semaines pour planifier la sécurité.