La Voix de l’Est
Environ 300 représentants d’organismes communautaires en santé et services sociaux se sont rassemblés mercredi à Longueuil devant le bureau de circonscription du ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, pour dénoncer le manque d’argent public.
Environ 300 représentants d’organismes communautaires en santé et services sociaux se sont rassemblés mercredi à Longueuil devant le bureau de circonscription du ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, pour dénoncer le manque d’argent public.

Des organismes communautaires se disent oubliés par Québec [VIDÉO]

Jérôme Savary
Jérôme Savary
La Voix de l'Est
Les organismes communautaires en santé et services sociaux «sont les grands oubliés» du gouvernement du Québec, selon eux. Avec 13 000$ de plus, en moyenne, accordés pour chacun de ces organismes d’ici 2027, «la situation va aller de mal en pis», prédisent-ils, alors que les services offerts diminuent, faute d’argent et de main-d’œuvre.