La Voix de l’Est
Danny Gélinas
La Voix de l'Est
Danny Gélinas
On peut toujours se permettre de rêver, mais n’empêche que la possibilité que le Canadien puisse acquérir les services de l’ailier québécois Alexis Lafrenière (no 13) pourrait bel et bien exister… et en surprendre plus d’un !
On peut toujours se permettre de rêver, mais n’empêche que la possibilité que le Canadien puisse acquérir les services de l’ailier québécois Alexis Lafrenière (no 13) pourrait bel et bien exister… et en surprendre plus d’un !

Pourquoi pas Lafrenière à Montréal ?

CHRONIQUE / Comme disent les anglophones, « it’s time to shake things up ! » Après la dernière saison de misère que vient de connaître le Canadien, il serait en effet de mise que son état-major, malgré la reconstruction qui est en cours depuis le mois de février dernier, pense à « brasser quelque peu la cage », comme nous, francophones, aimons tant le dire.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!