La Voix de l’Est
«Après une vingtaine d’années dans un style de musique, j’avais tellement d’autres idées, d’autres histoires à raconter. Côté sonore aussi. À mes racines musicales, je voulais ajouter de l’indie, du folk-rock et même un peu de techno», raconte Jonas Tomalty.
«Après une vingtaine d’années dans un style de musique, j’avais tellement d’autres idées, d’autres histoires à raconter. Côté sonore aussi. À mes racines musicales, je voulais ajouter de l’indie, du folk-rock et même un peu de techno», raconte Jonas Tomalty.

Jonas Tomalty : revenir à la base

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Il est à la fois amusant et étrange d’entendre Jonas Tomalty parler tout bonnement de son gazon et de son nouveau rôle de papa. Oui, le rockeur notoire s’est assagi ces dernières années, et cette maturité se déploie jusque dans sa façon de faire de la musique. Avec Undivided, son premier album solo depuis fort longtemps, il met ses émotions de l’avant et s’en porte très bien, merci.