La Voix de l’Est

Une laïcité qui nous distingue, vraiment ?

LA VOIX DES LECTEURS / Depuis l’adoption de la loi 21 sur la laïcité le 16 juin 2019, nos politiciens nationalistes, François Legault en tête, ne cessent de répéter que la laïcité avec la langue française sont les deux piliers de notre identité nationale. Mais le modèle retenu, d’emprunt français, qui interdit à des femmes québécoises de porter le voile, nous fait mal paraitre même si la loi ne discrimine pas et crée la même obligation, par exemple, pour les hommes juifs avec kippa ou sikhs avec turban placés dans les mêmes conditions.