La Voix de l’Est
« Il y a beaucoup de potentiel, mais c’est une cour des années 1970 », reconnaît le directeur de l’école de la Moisson-d’Or, Benoit Léveillé.
« Il y a beaucoup de potentiel, mais c’est une cour des années 1970 », reconnaît le directeur de l’école de la Moisson-d’Or, Benoit Léveillé.

Semer les graines d’une nouvelle cour de récréation

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
La cour de récréation de l’école primaire de la Moisson-d’Or a besoin d’un peu d’amour et l’équipe en place a l’intention de lui en donner.