La Voix de l’Est
La Granbyenne Pascale Bouchard peint à l’encaustique. On aperçoit ici une des plaques chauffantes qui liquéfient la cire pigmentée servant à ses tableaux.
La Granbyenne Pascale Bouchard peint à l’encaustique. On aperçoit ici une des plaques chauffantes qui liquéfient la cire pigmentée servant à ses tableaux.

Peindre avec la cire et le feu

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Une subtile odeur de roussi flotte dans l’atelier de Pascale Bouchard. Rien d’incommodant, juste un délicat rappel que la peintre ne fait rien comme les autres. Ses tableaux floraux et abstraits, c’est à la cire et au chalumeau qu’elle les conçoit.